Le Guide

Afin de vous faciliter la vie, nous vous avons résumé LE GUIDE à suivre pour effectuer des achats de façon zéro déchet, en toute salubrité alimentaire. Ce GUIDE est destiné à l’usage des COMMERÇANTS et des CLIENTS. Il comporte également les règles du MAPAQ au niveau du service.

 

Il se peut que certains papiers/plastiques «obligatoires» se glissent dans vos contenants lors du service. Comprenez que ce ne sont pas tous les commerces qui ont l’équipement nécessaire en leur possession pour effectuer un service de façon 100% zéro déchet. Chaque bannière possède également des règles à l’interne, outre les règles énoncées par le MAPAQ.


JE SUIS CLIENT(E) ET JE VEUX APPORTER MES PLATS, QUE DOIS-JE SAVOIR?

Les règles du MAPAQ sont impénétrables ! Aussi, vous devrez respecter les points suivants, afin d’assurer la salubrité des aliments et éviter tout risque de contamination croisée.

  • Votre CONTENANT doit être PROPRE et SANS IRRÉGULARITÉ dans le matériel (fêlures, fissures ou tout autre défaut susceptible de compromettre l’intégrité du contenant)
  • Votre CONTENANT doit être également fait d’une matière de grade ALIMENTAIRE, facile à laver et à assainir, afin de ne pas devenir une source potentielle de contamination.

Voici quelques règles d’hygiène de base à suivre pour éviter les risques de contamination.

  1. Les sacs à fruits et à pain en vrac

Vos sacs de fruits et surtout ceux à pain doivent être lavés à la machine avec un savon à lessive après chaque utilisation et propres le jour de votre circuit. Suivre les consignes d’entretien pour ceux qui auront des sacs de types commerciaux ou artisanaux.

  1. Les plats à viandes et cie *(poulet, charcuterie, fromage à la coupe…)

Ces contenants doivent être lavés AVANT VOTRE DÉPART. Utilisez un savon à vaisselle et de l’eau chaude puis lavez vos plats et leurs couvercles adéquatement avec un linge propre. Faites un bon rinçage à l’eau très chaude et laissez sécher à l’air libre (normalement, l’eau chaude s’évapore d’elle-même). Fermer le couvercle de façon à pouvoir transporter votre plat et que l’intérieur de ce dernier n’entre pas en contact avec des surfaces indésirables. S’il fait chaud à l’extérieur, utilisez une glacière et ajoutez-y de la glace ou un sac à congélation à l’intérieur, afin que vos contenants restent au frais durant le trajet.

  1. Les bouteilles de liquide ou d’huiles rechargeables (jus, huile d’olive, vinaigre…)

La règle est la même que pour les plats à viande. Vous devez les laver à l’eau savonneuse adéquatement. Rincez-les bien à l’eau très chaude, secouez-les pour retirer le maximum d’eau et laisser sécher. Fermez la bouteille avec son bouchon, afin que l’intérieur de ce dernier n’entre pas en contact avec des surfaces indésirables durant votre trajet.

  1. Les sacs et les pots pour les aliments secs (noix, légumineuses, céréales…)

Suivez les mêmes règles que pour les sacs à fruits et légumes.

  1. La préparation de votre épicerie zéro déchet

Préparer votre liste d’épicerie en fonction que votre dernier arrêt soit la boucherie ou la poissonnerie, selon le cas.

  1. Le contact avec le commerçant ou la commerçante

Ce n’est pas d’ordre d’hygiène, mais GARDEZ LE SOURIRE et SOYEZ RESPECTUEUX envers le commerçant ! Le respect et la politesse sont indispensables quand on veut obtenir quelque chose, surtout lors d’une épicerie en mode Zéro Déchet !

Ces conseils ne sont que des suggestions qui vous sont données sans responsabilité juridique. Le Circuit Zéro Déchet n’assume aucune responsabilité quant à l’exactitude, à la pertinence ou à l’exhaustivité des informations ou suggestions fournies dans ce document. Vous avez l’entière responsabilité de vous assurer que vos contenants sont propres, stérilisés et prêts à l’emploi.


JE SUIS COMMERÇANT(E) ET JE VEUX OFFRIR CE SERVICE À MA CLIENTÈLE, QUE DOIS-JE SAVOIR?

Encore une fois, les règles du MAPAQ sont impénétrables ! Voici donc la lettre émise par le MAPAQ, le 24 mars 2015, suivi des règles fondamentales que vous devrez respecter.

Je remercie le MAPAQ pour m’avoir fait parvenir cette lettre de précision.

Dans le but de diminuer l’utilisation de contenants jetables, certains exploitants permettent à leurs clients d’apporter leur propre contenant pour les commandes d’aliments à emporter. La pratique n’est pas interdite ni obligatoire.

Les articles 3.1 et 3.2 de la Loi sur les produits alimentaires précisent que le matériel utilisé dans toute exploitation doit être propre et que son utilisation ne doit pas être susceptible d’affecter la salubrité des aliments. Les risques de contamination associés à l’utilisation de contenants appartenant au consommateur se situent à 2 niveaux : lors de la réception des contenants et lors de leur remplissage. L’exploitant doit donc appliquer les moyens lui permettant d’éviter la contamination des produits alimentaires prêts à consommer ou en cours de préparation.

Il est recommandé que l’exploitant vérifie l’état des contenants apportés par les consommateurs : des irrégularités dans le matériel (fêlures, fissures ou tout autre défaut susceptible de compromettre l’intégrité du contenant) sont considérées difficiles à laver et à assainir et elles sont donc une source potentielle de contamination.


LES RÈGLES

Pour éviter la contamination des aliments préparés, ou servis dans les contenants appartenant aux consommateurs, l’exploitant de l’établissement doit suivre ces pratiques d’hygiène :

  • Exiger que le consommateur apporte des contenants propres : l’exploitant doit vérifier l’état de propreté des contenants avant de les placer dans la zone de service des aliments. L’exploitant doit refuser le service dans des contenants sales
  • Éviter le contact entre les contenants et les surfaces de préparation ou de service d’aliments : les contenants doivent être remplis dès leur réception.
  • S’assurer que les contenants apportés par le consommateur n’entrent pas en contact direct avec des aliments en cours de préparation ni avec le matériel de préparation : les contenants ne doivent entrer en contact qu’avec les outils de service (louches, cuillères, spatules, pelles, pinces, etc.).
  • Les manipulateurs d’aliments qui entrent en contact avec les contenants apportés par le consommateur doivent se laver les mains plus fréquemment pendant les périodes d’activité où les consommateurs apportent leur propre contenant.
  • L’exploitant qui prétend assurer l’absence d’allergènes dans les aliments qu’il prépare ou qu’il sert ne pourra pas exercer cette activité.

N.B. : Dans le but d’éviter tout risque de contamination, nous vous suggérons de bien lire votre Guide des bonnes pratiques d’hygiène et de salubrité alimentaires, afin de bien nettoyer vos surfaces et vos ustensiles de service adéquatement après avoir servi un client de façon «zéro déchet».


COMMENT BIEN SERVIR UN CLIENT ZÉRO DÉCHET

Vous devez savoir que le but du mouvement zéro déchet est d’éviter les emballages, les papiers et tous les déchets potentiels. Il se peut que selon vos produits et le matériel dont vous disposez, vous soyez contraints d’utiliser des gants ou encore une petite feuille de papier ciré pour effectuer le service. La plupart des client(e)s doivent comprendre qu’en l’absence d’ustensiles de service réutilisables, cette pratique est une mesure de sécurité alimentaire.

Une fois que vous connaissez bien les RÈGLES mentionnées plus haut, voici comment procéder pour servir un client zéro déchet :

  • Lorsque le client présente son contenant et que ce dernier répond aux exigences, prenez-le et apportez-le dans votre zone de service.
  • Pour éviter les barquettes, les papiers ou autre, prenez le contenant et déposez-le sur la balance. Mettez la balance à zéro avec le contenant sur celle-ci. Laissez la balance à zéro et reprenez le contenant.
  • À l’aide de vos ustensiles de services ou de vos gants, prenez le produit demandé par le client et déposez-le à l’intérieur de ce même contenant.
  • Pesez de nouveau le contenant avec le produit à l’intérieur et imprimez l’étiquette.
  • Fermez adéquatement le contenant à l’aide du couvercle et déposez l’étiquette sur le contenant pour que le client puisse se rendre jusqu’à la caisse.
  • Lavez bien vos surfaces, vos ustensiles et vos mains après toutes manipulations avec un contenant provenant de l’extérieur, tel que mentionné dans les RÈGLES.
  • N’oubliez pas de remettre votre balance à zéro SANS le contenant une fois que vous aurez terminé votre service zéro déchet.

LES PRÉCISIONS DU MAPAQ

13 FÉVRIER 2017 : «Si les consommateurs veulent plus d’information sur la manipulation des aliments, notre site internet renferme beaucoup d’information pertinente à ce sujet. Plus spécifiquement, le Guide du consommateur, de l’épicerie à la maison est un document pertinent.

Guide du consommateur de l’épicerie à la maison

Les exploitants d’établissements alimentaires peuvent également retrouver beaucoup d’information sur notre site site internet, autant sur l’inspection en tant que telle que sur les bonnes pratiques d’hygiène et de salubrité.

Guide des bonnes pratiques d’hygiène et de salubrité alimentaires et page web.

Nous invitons les exploitants d’établissements alimentaires ou les consommateurs qui ont des questions sur cette pratique, les règles qui s’appliquent ou toute autre question, commentaire ou signalement de pratiques qui semblent à risque, à contacter notre ligne Toxi-infections alimentaires au 1 800 463-5023