solution verte du mois

[La solution verte du mois] Limiter son impact carbone virtuel

Le saviez-vous?

  • Les technologies de l’information sont responsables de 2 à 10 % des émissions de gaz à effet de serre (GES).
  • Un internaute produit chaque année l’équivalent en CO2 de 1000 km avec une voiture.
  • L’impact d’Internet sur l’environnement serait l’équivalent de l’énergie annuelle de 40 centrales nucléaires.

Si la venue de l’Internet et des technologies de l’information ont permis de mettre un frein à la pollution matérielle liée à l’impression, elle n’est tout de même pas sans conséquence au niveau environnemental. Un réseau complexe de distribution, d’appareils sophistiqués de stockage de l’information, ainsi que l’utilisation qu’en fait l’internaute, viendra largement alourdir le niveau de pollution virtuelle et les émissions de gaz à effet de serre qui lui sont associés. À ce propos, le géant de la recherche, Google, serait lui-même responsable de 7 tonnes de CO2/jour, qu’en a YouTube, il utiliserait environ 2 % de la consommation mondiale en électricité. Même la Nasa se penche actuellement sur les déchets spatiaux, accumulés pendant près de 60 ans d’exploration spatiale, qui ne cessent d’augmenter depuis la mise en place de technologies spécifiquement destinées à ce besoin d’accéder rapidement à l’information.


Quelques solutions à appliquer au bureau

Bien qu’Internet soit aujourd’hui indispensable, vous pouvez limiter votre impact en tant qu’internaute en appliquant ces quelques conseils :

  • Limitez les courriels à l’essentiel et réduisez la taille des pièces jointes.
  • Installez un moteur de recherche Carbone Zéro comme ECOSIA
  • Faites un ménage virtuel : Dropbox, iCloud, courriels, Google Drive, etc.
  • Utilisez un disque dur externe, plutôt que le nuage (cloud) pour conserver vos fichiers et vos informations précieuses.
  • Hors ligne, fermez les installations et les applications qui utilisent des données sur vos appareils mobiles et fixes.
person looking at phone and at macbook pro

Photo by Christina Morillo on Pexels.com

Se servir d’Internet intelligemment est simple et facile. Aussi, il serait bien de penser à faire une petite cure « détox » à vos appareils de temps à autre afin d’alléger leurs systèmes et même remettre vos « vies virtuelles » à zéro. Un outil comme DATA DETOX de Mozilla vous aidera dans ce cheminement.

 


Sources : e-rse.net et greenit.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s